Comment la recherche vocale sur Google impacte-t-elle le SEO ?

par Jérémy Briot
le 17/10/2018

Le recours massif aux smartphones et aux tablettes a déjà modifié la donne en termes de recherche sur Internet. Aujourd’hui, on estime que plus de 60% des requêtes effectuées sur Google sont réalisées depuis ces supports.
 

recherche vocale smartphone



Ces dernières années ont été le théâtre de quelques bouleversements dans le développement des sites web. Il a fallu adapter chacun d’entre eux à ces nouvelles recherches (passage en Responsive Design) en facilitant la navigation depuis un écran de téléphone. Aujourd’hui, une nouvelle révolution se prépare avec la recherche vocale qui prend de plus en plus d’ampleur.

En quoi consiste la recherche vocale ?

La recherche vocale permet de s’affranchir du clavier pour dicter sa requête sur le moteur de recherche. Cette technologie de recherche vocale existe aussi sur les enceintes intelligentes type Google Home. L’utilisateur formule sa requête à voix haute, par exemple : « Ok Google. Trouve-moi une bonne pizzeria à Toulouse. ».

L’intelligence artificielle cherche dans sa base de données et répond à la requête : « Voici les résultats pour une bonne pizzeria à proximité du lieu Toulouse ». Comme pour une recherche par écrit, Google affiche une page de résultats en commençant par les plus proches grâce à la géolocalisation.

Ces intelligences artificielles ont pour nom Siri (IPhone), Cortana (Microsoft) ou encore Alexa sur les enceintes Amazon et Google Assistant.

Les chiffres de la recherche vocale aux Etats-Unis

En 2018, un million de requêtes vocales ont déjà été enregistrées. Sur une année entière, on estime à 58% les possesseurs de Smartphones ayant fait au moins une requête pour trouver un commerce en local. Près de la moitié des requêtes vocales ont un rapport avec une entreprise ou une marque. Près des trois quarts des utilisateurs d’enceintes connectées (Amazon Echo, Google Home…) se servent de leur assistant quotidiennement.

Il y a aujourd’hui 400 millions d’appareils qui intègrent Google Assistant. La tendance montre que près de 40% des Millenials (personnes nées entre 1980 et 2000) utiliseront un assistant vocal en 2019. Enfin, 30% des requêtes actuelles effectuées par écrit sur un moteur de recherche auront disparues en 2020 au profit des demandes vocales.

Il est clair que la façon de formuler ces requêtes change selon que celles-ci soient écrites ou vocales. On ne s’exprime pas de la même manière à l’oral qu’à l’écrit. Or, le SEO étant basé à 90% sur le contenu textuel d’un site web, on imagine tout à fait les répercussions que cette nouvelle technologie va avoir sur la façon d’optimiser les sites en terme de référencement.

L’impact de la recherche vocale sur le SEO

En 2002 un utilisateur tapait sur son PC personnel « Pizzeria Toulouse » avant de sortir le samedi soir. En 2015, en pleine rue, il lui suffisait de taper la même chose sur son Smartphone pour avoir une sélection des pizzerias les plus proches.

Aujourd’hui, les assistants embarqués permettent d’exprimer la demande à haute voix. Toutefois, la requête vocale diffère de la demande écrite au niveau de la sémantique. L’utilisateur ne dit plus « Pizzeria Toulouse » mais parle comme s’il s’adressait à une personne physique : « Trouves moi la pizzeria la plus proche à Toulouse ».

 

recherche-vocale sur google


Ce type de recherche sur Internet est dite « conversationnelle ». On s’aperçoit que la demande est plus précise puisqu’elle intègre une notion de géolocalisation. La syntaxe est également plus compliquée. De son côté, Google Assistant va tenter de donner le résultat le plus proche de la requête formulée. Il n’y a aucune magie là-dedans, Google continuant à s’appuyer sur le contenu des sites pour afficher ses résultats.

Comment orienter le contenu éditorial de son site web ?

Pour éviter de rester à la traine, sous peine de voir d’autres sites truster les premières places de ces nouveaux résultats, il convient déjà d’orienter le contenu éditorial de son site web en conséquence. Les requêtes prenant maintenant très souvent la forme d’une question (« Où trouver une pizzeria ouverte à Toulouse ? »), il va falloir tout d’abord adapter le contenu de sa page Google My Business.

En second lieu, il va falloir aussi enrichir le contenu sémantique de vos textes pour répondre à des requêtes de plus en plus longues et de plus en plus riches.

Imaginez quelles pourraient être les questions liées à la thématique de votre site et auxquelles vous pourriez répondre. Introduisez ensuite dans vos textes ces questions (par exemple dans un titre) avec une réponse simple mais détaillée qui donne de l’information utile aux internautes.

N’oubliez pas de reformuler la même question un peu plus loin avec d’autres termes pour élargir le champ sémantique visé.

Pour conclure, n’hésitez pas à orienter dès aujourd’hui votre stratégie SEO vers la recherche vocale. Celle-ci représentera 50% des requêtes mondiales en 2020.

ÉCRIT AVEC PASSION PAR
Jérémy Briot

Véritable expert en référencement et en marketing, Jérémy veille tout au long de votre projet à ce que les critères de référencement et de rentabilité soit respectés. Son analyse et son expérience sont précieuses et permettent à chaque création de se démarquer.

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

À lire également

creation d'un logo pour une entreprise
18/04/2017
Quelle que soit l’activité de l’entreprise qui démarre, la création d’un logo en accord avec l’image qui veut être renvoyée, est obligatoire. Un logo est destiné à figurer sur tous les documents…
Les erreurs des community managers
13/07/2017
Le métier de Community Manager demande de la rigueur, une excellente connaissance des médias sociaux et de rester constamment en alerte. Certains CM ont parfois du mal à combiner ces qualités et…
social selling, quelques informations
04/09/2017
Vous savez bien que le Social Selling (vente via les réseaux sociaux) est une pratique plus que répandue depuis maintenant quelques années. Mais comme les réseaux sociaux évoluent chaque jour, le…

Un Devis Gratuit !

C'est le moment de se lancer ! L'étude est gratuite et sans engagement.
Nos conseillers construisent avec vous un projet sur mesure en respectant vos contraintes de budget et de délais.