7 infos à connaître à propos du Social Selling en 2017

par Arnaud de BERRANGER
le 04/09/2017

Vous savez bien que le Social Selling (vente via  les réseaux sociaux) est une pratique plus que répandue depuis maintenant quelques années. Mais comme les réseaux sociaux évoluent chaque jour, le Social Selling doit s’adapter pour pouvoir être opérationnel et toujours performant. Il faut apprendre sans cesse de nouvelles règles et se les approprier. Alors, que faut-il savoir en 2017, sur le Social Selling ?

1- Plus qu’une mode

Le Social Selling s’inscrit directement dans votre stratégie digitale. Votre entreprise est très certainement déjà sur les réseaux sociaux (si ce n’est pas le cas, il faut absolument remédier à cela…) et vous savez que c’est bénéfique pour vos affaires. En fait, vous pratiquez par défaut cette méthode de vente. C’est un terme qui a envahi Internet depuis quelques années et il s’avère que ce n’est pas JUSTE une tendance marketing dont on n’entendra plus parler d’ici 2 ans. Au contraire … tant que les entreprises useront des médias sociaux, le Social Selling n’aura de cesse de croître.

2- Après 12 mois, 75% des adeptes du Social Selling ont augmenté leurs ventes

Oui, c’est prouvé, le Social Selling est votre allié. À  condition de respecter une stratégie, plus que carrée. Mais il est évident qu’avec des chiffres comme ceux-ci, il est établi que vendre grâce aux réseaux sociaux n’est plus un gadget, c’est un réel booster de croissance interne, une valeur ajoutée à votre affaire. D’autant plus que les internautes sont friands de cette pratique, mais dans le sens inverse.

3- Vos clients pratiquent déjà le Social Buying

Comme dit plus haut, vos clients et vos futurs clients, aiment se renseigner sur vous, avant de passer à l’action. En effet, plus de 65% des personnes vont sur les réseaux sociaux pour voir premièrement, si vous faites partie des entreprises qui savent s’adapter à leur environnement, mais aussi pour connaître ce qui se dit de vous, de vos produits et pour grappiller quelques informations intéressantes.

4- Le Social Selling, plus qu’un canal de vente

Le Social Selling est également un moyen de vous rapprocher de votre cible. Il s’emboîte dans une stratégie de Brand Content, pour que votre stratégie digitale soit complète. Cette méthode de vente vous permet de briser la glaceinstallée entre vous et vos prospects/clients, depuis l’arrivée du e-commerce.

C’est aussi un moyen de reprendre le contrôle de façon détournée, en gardant la main sur ce que votre cible voit de vous et de votre entreprise.

Enfin, le Social Selling est un outil de veille très performant.

5- LinkedIn, le #1

En tant que réseau professionnel numéro 1, LinkedIn reste le plus approprié pour une stratégie de Social Selling en B2B. 50 % des acheteurs B2B consultent des profils LinkedIn avant de passer à l’acte d’achat. C’est devenu un réflexe.

6- Twitter, bon élève

Twitter et ses listes Twitter sont très utiles pour suivre les contenus publiés par certains groupes d’utilisateurs et faire ainsi de la veille.

7- Mais … Vous êtes un peu trop timides

Ce n’est pas moi qui le dit, mais le site boursier.com.

Oui, en 2017, en France, il y a encore des efforts à faire en termes de « passage à l’action » pour mettre en place une vraie stratégie de Social Selling. Les entreprises françaises estiment que c’est une méthode qu’elles devraient appliquer, mais seulement 28% des entreprises qui ont été interrogées, indiquent que « leur entreprise a déjà mis en place des initiatives de Social Selling ou a prévu de le faire dans les 3 prochains mois » et « 43% précisent que leur entreprise prévoit de lancer des initiatives à long ou moyen terme. » En d’autres termes, beaucoup de « prévisions » et pas « beaucoup d’action ». Mais encore mieux, 16% des répondants, ont indiqué ne pas savoir si une stratégie Social Média était envisagée au sein de leur entreprise, voire que cette question n’était pas du tout au goût du jour.

Si vous n’avez pas encore de stratégie Social Selling, il est encore temps de vous lancer. Cela sera un moyen de vous démarquer, en France du moins. Et si vous avez déjà adopté cette démarche, pensez-vous être au point ??

ÉCRIT AVEC PASSION PAR
Arnaud de BERRANGER

Créateur de l'agence web Lounce en 2009, Arnaud de Berranger est informaticien de formation et développeur web confirmé. Aujourd’hui, il intervient comme chef d’orchestre et trouve l’harmonie entre les besoins de nos clients et les propositions de son équipe. Polyvalent et à l’écoute, il intervient et suit avec passion les projets qui lui sont confiés.

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

À lire également

pourquoi créer un blog d'entreprise
17/10/2016
À l’instar de la page Facebook, de Twitter et du profil LinkedIn, de plus en plus d’entreprises lancent un blog. Voici pourquoi vous devriez vous y mettre aussi, avec quelques conseils pour tirer…
l'identité visuelle de mon entreprise
28/07/2017
L’identité visuelle sert à votre entreprise, de code barre. Celui-ci est en permanence scanné par vos prospects, vos clients, et même vos concurrents. Ces informations visuelles servent de repères…
Emailing : taux d'ouverture
22/07/2016
À l’ère où tout le monde est connecté, toute vente de produits ou partage de concept doit se faire avec l’internet. Un outils très utilisé en marketing : l’emailing, c’est l’envoi d’un même mail à…

Un Devis Gratuit !

C'est le moment de se lancer ! L'étude est gratuite et sans engagement.
Nos conseillers construisent avec vous un projet sur mesure en respectant vos contraintes de budget et de délais.