Votre site est il conforme au RGPD ?

par Jérémy Briot
le 18/12/2018

Depuis le 25 Mai 2018, le règlement général sur la protection des données est entré en vigueur sur le continent Européen. Au cas où vous ne seriez pas vraiment en quoi ce règlement consiste, celui-ci a pour but de renforcer la protection des données personnelles des utilisateurs en ligne, en fixant un certain nombre d’obligations aux entreprises qui sont amenées à recueillir des données à caractère sensible. Ces nouvelles restrictions doivent à terme permettre aux internautes d’avoir plus de contrôle sur les données qu’ils partagent avec les sites et applications qu’ils utilisent.

Si aucune sanction n’a pour l’instant été prononcée sur le sol Français, ne pas respecter les normes énoncées par le règlement pourrait à terme couter très cher aux entreprises concernées. D’où l’intérêt de s’assurer dès aujourd’hui, que votre site est bien conforme !

rgpd illustration

La gestion des données

Il est bien précisé dans le règlement que toutes les données recueillies par les entreprises doivent être récoltées pour une raison bien précise, et que de ce fait chaque utilisation de ces données doit être parfaitement justifiable. La période de conservation de ces informations ne doit par ailleurs pas excéder 18 mois.

Le consentement, concept phare du RGPD

Le consentement constitue la base du RGPD. Depuis l’entrée en vigueur du règlement, tous les utilisateurs de votre site doivent être avertis du prélèvement de  leurs données, et doivent avoir la possibilité d’accepter le recueil de ces données ou de le refuser. L’utilisateur doit être informé de l’usage qui est fait des informations qu’il partage, et de la fonction des cookies utilisés sur votre site. Concernant les cookies justement, les personnes consultant votre site doivent avoir la possibilité de les paramétrer eux mêmes, en choisissant les informations qu’ils souhaitent partager ou non.

Vous l’aurez compris, il ne sera désormais plus possible de se contenter d’un simple bandeau informant les internautes de la présence de cookies. Vos visiteurs doivent forcément dire si ils sont d’accord ou pas avec le prélèvement de leurs informations, que ce soit en cochant des cases ou en cliquant sur un bouton.

Une fois le consentement de vos utilisateurs recueilli, vous devez vous assurer que vous êtes capable, pour chaque utilisateur, de prouver de façon explicite que le consentement a bien été demandé, et que la personne a bien accepté de partager ses données. Il est fortement conseillé pour ce faire de mettre en place un « registre des consentements ».

Le droit à l’oubli

Avec l’arrivée du RGPD, chaque utilisateur a désormais le droit de demander la suppression pure et simple des données qui le concernent. L’entreprise auprès de laquelle est effectuée la demande a alors un délai de 1 mois pour procéder à cette suppression.

Cependant, la suppression n’est pas la seule option dont disposent les utilisateurs. En effet, ils peuvent aussi demander à ce que leurs données soient modifiées, rectifiées ou même déplacées vers une autre structure. Une simple consultation des données peut aussi être demandée.

Le protocole HTTPS : incontournable pour se conformer à la RGPD

Avant de promettre à vos utilisateurs une bonne protection de leurs informations, assurez vous que votre site ne comporte pas de failles de sécurité. Cela commence par la mise en place d’un protocole HTTPS, qui empêchera toute personne externe à votre société de récupérer les données de vos utilisateurs, lorsqu’ils remplissent votre formulaire de contact par exemple.

La mise en conformité au RGPD peut être vue comme une étape contraignante et lourde pour les entreprises. Si il n’est effectivement pas facile pour toutes les structures de s’y conformer, mettre en avant votre respect du RGPD confortera vos utilisateurs et augmentera vos chances de développer une relation de confiance avec eux.

ÉCRIT AVEC PASSION PAR
Jérémy Briot

Véritable expert en référencement et en marketing, Jérémy veille tout au long de votre projet à ce que les critères de référencement et de rentabilité soit respectés. Son analyse et son expérience sont précieuses et permettent à chaque création de se démarquer.

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

À lire également

pourquoi créer un blog d'entreprise
17/10/2016
À l’instar de la page Facebook, de Twitter et du profil LinkedIn, de plus en plus d’entreprises lancent un blog. Voici pourquoi vous devriez vous y mettre aussi, avec quelques conseils pour tirer…
l'identité visuelle de mon entreprise
28/07/2017
L’identité visuelle sert à votre entreprise, de code barre. Celui-ci est en permanence scanné par vos prospects, vos clients, et même vos concurrents. Ces informations visuelles servent de repères…
Emailing : taux d'ouverture
22/07/2016
À l’ère où tout le monde est connecté, toute vente de produits ou partage de concept doit se faire avec l’internet. Un outils très utilisé en marketing : l’emailing, c’est l’envoi d’un même mail à…

Un Devis Gratuit !

C'est le moment de se lancer ! L'étude est gratuite et sans engagement.
Nos conseillers construisent avec vous un projet sur mesure en respectant vos contraintes de budget et de délais.